Vie à la montagne : comment bien vivre de son travail ?

A la montagne, l’année est divisée en deux périodes principales : l’hiver et l’été. En effet, la vie, notamment pour ceux qui travaillent, y est rythmée par la venue des touristes. Ainsi, le choix est donné entre y vivre tout l’année et s’y installer de manière saisonnière. Dans tous les cas, quelques astuces vous aideront à mieux vivre de votre travail à la montagne.

Plus de travail en hiver qu’en été à la montagne

Comme les touristes affluent en hiver plutôt qu’en été, à la montagne, il y a plus de travail durant la première période que durant la seconde. Ainsi, même pour les habitants qui y sont installés, et qui vivent d’un travail à plein temps, il reste toujours difficile de joindre les deux bouts tout le long de l’année. Elever des brebis afin de fabriquer du fromage et des yaourts constitue une activité professionnelle traditionnelle de montagne. Mais, même en choisissant de s’y consacrer à plein temps, afin de prévenir l’été où la fréquentation touristique baisse, de nombreux travailleurs font l’effort d’accumuler deux travaux en hiver : environ 8 heures au ski dans la journée et 3 heures ailleurs la nuit, voilà une manière de mieux vivre de son travail en montagne.

Les avantages du travail annuel en montagne

Vous envisagez de vous installer et travailler à la montagne ? Vous consacrer à un travail annuel permet donc de mieux compléter vos revenus saisonniers. Si en hiver, moniteurs de ski, pisteurs et mécaniciens remonte pente font partie des métiers les plus classiques et plus offrants durant cette saison, contrairement à ce que certains pensent, le reste de l’année, d’autres emplois sont accessibles à la montagne : de nombreux secteurs y sont présentés : santé, industrie, création d’entreprise, artisanat…

Que choisir : un emploi saisonnier en été ou en hiver ?

Vous ne comptez pas vous installer toute l’année à la montagne ? Dans ce cas, afin de bien vivre de votre travail, pesez bien les pour et les contre du travail d’hiver d’une part et du travail d’été d’autre part. Veillez également à choisir une ville où la vie économique n’est pas rythmée que par l’arrivée des touristes.

Laisser un commentaire