Acheter et entretenir une Mini ancienne

Aujourd’hui, de nombreuses personnes sont attirées par les mini anciennes, qui existent en de multiples versions et en état d’usure varié sur le marché de l’occasion. En effet, il faut prendre des précautions avant de s’en procurer une.

Les points à vérifier sur les vieilles Mini

acheter une voiture d occasionEn voguant sur les annonces, il faut déjà mettre son attention sur les Mini anciennes qui ne sont pas peu chères, pas entretenues et modifiées. Une Mini ayant passé des années dehors ou pas bien entretenue aura un état global assez médiocre. En général, il est préférable d’avoir une voiture disposant d’un moteur HS, au lieu d’une autre avec un bon moteur mais présentant une carrosserie pourrie.

La Mini et la rouille

Il est évident que les véhicules datant de plusieurs années présentent des rouilles, mais il faut savoir que les voitures anglaises, y compris la Mini rouillent le moins. On sait bien que la rouille est contagieuse alors avant de se procurer une Mini, il est essentiel d’être rigoureux et inspecter avec attention la corrosion.

L’entretien d’une Mini

Le moteur d’une Mini est fait en fonte, alors il faut qu’il soit chauffé à chaque utilisation. Le niveau d’huile doit être vérifié régulièrement. Il ne faut pas oublier qu’on utilise de l’huile minérale 20w50, il est essentiel d’effectuer des vidanges tous les 5000 km. Les boîtes de vitesses sont un peu lentes dans leur fonctionnement alors ils doivent être respectées. Si tout cela est fait avec attention, une Mini ne peut pas crever.

Quelle est la faiblesse d’une Mini ?

Néanmoins, la conception électrique d’une Mini reste son point faible car elle n’est constituée que de très peu de fusibles, donc il faut bien vérifier cela.

Les pièces d’une Mini

Il est facile de se procurer des pièces pour une Mini car les Anglais refabriquent toutes les pièces, et même qu’elles sont peu chères. De ce fait, leur entretien se procède très facilement.

La Mini et ses versions

On peut rencontrer de nombreuses versions de Mini vu qu’elles existent depuis 41 ans. Ce sont les Anglais qui ont conçu la série limitée, dotée d’un intérieur différent, de jantes distinctes et de quelques autocollants. Vous pourriez aussi trouver des versions sportives sur le marché. Mais les véritables Mini restent les Cooper et les Cooper S à carburateur. En ce moment, ce sont les petits breaks bois de première génération que de nombreuses personnes recherchent. Celles qui sont plus chics sont les dernières versions de la génération BMW, produites de 1996 à 2000 et qui plaisent beaucoup aujourd’hui.

Le prix d’une Mini en bon état

Actuellement, une Mini en bon état, que ce soit le moteur ou la carrosserie, ne coûte pas moins de 5.000 euros. Certaines versions assez rares peuvent même atteindre 20.000 euros. Généralement, une belle Cooper coûte environ 10.000 euros.

Laisser un commentaire