Chamonix : Une conférence se portant sur les accidents en montagne

Le 8 décembre dernier, l’Ensa de Chamonix a reçu plusieurs professionnels du droit et de la montagne pour une conférence concernant les accidents en montagne et les poursuites pénales qui peuvent en découler.

 

Être plus au courant de la loi

Les professionnels de la montagne pourraient posséder dorénavant un code pénal sur eux. En termes d’accidents en montagne, il n’y a que peu de poursuites. Toutefois, le procureur général de Chambéry ainsi que le directeur de l’ENSM a souhaité rappeler à tous la nécessité de connaître et d’appliquer les règles de sécurité avant que la saison de ski ne commence.

Le procureur général a indiqué qu’il était essentiel de savoir quand une décision de justice peut condamner une personne à la suite d’une faute grave. Il fait appel à la prudence et à l’application des règles pour éviter les éventuels démêlés avec la justice.

Lors de cette conférence, les organisateurs ont proposé des cas réels d’accidents en montagne comme l’accident de Combloux en 2013. Dans cette affaire, la règle de sécurité n’a pas été respectée. Un jeune garçon de 4 ans a chuté d’un télésiège et a subi de nombreuses fractures. Selon les règles de sécurité, il aurait dû être accompagné par un adulte vu que sa taille était inférieure à 1.25 m. Cette conférence s’est surtout basée sur le respect des règles de sécurité pour que ce genre de situation ne survienne plus.

Laisser un commentaire