Le nouveau volet de ‘Belle et Sébastien’ avec les décors naturels de la Haute-Maurienne

Alors qu’on est en pleine guerre, le petit Sébastien se fait adopter par César, un vieux montagnard. Ils ont trouvé un chien, Belle, qui deviendra par la suite le compagnon inséparable de Sébastien. Quand la guerre se termine, la nièce de César, Angelina, rentre aux pays. Mais l’avion qui l’emmène s’écrase dans les forêts alpines. Sébastien et César refusent de croire qu’Angelina ait péri.

 

À la recherche d’Angelina

Sébastien et César ont pour quête de retrouver Angelina. Pour ce faire, il leur faut un avion. Mais le seul disponible est celui de Pierre. César le considère comme un mauvais type, car il a délaissé sa compagne alors qu’elle était enceinte et il n’a jamais souhaité connaître son enfant qui n’est autre que Sébastien.

Ainsi, si le premier épisode se portait sur la quête de la mère, ce second volet est tourné vers la quête du père. Mais pour que les deux hommes puissent se reconnaitre et se retrouver, ils devront vivre une aventure mouvementée qui les rapprochera.

Le crash de l’avion d’Angelina ayant causé un grave incendie dans la forêt, les deux héros, accompagnés de Belle, devront gravir les pentes abruptes d’une montagne et franchir beaucoup d’obstacles. Dans leur périple, ils se font aider par une jeune bûcheronne italienne.

Puisqu’on vit dans un conte, avec une belle montagne et une forêt dense, ce nouvel épisode des aventures de Belle et Sébastien mérite bien de succéder au premier. Le récit est bien huilé, propose de bons sentiments avec de merveilleux décors de montagne.

Laisser un commentaire